• Arrivée près de Munich


    Les petites routes peu fréquentées et l'odeur des arbres de la Forêt Noire laissent place aux pots d'échappements, aux bruits et aux risques. Près de Munich ( troisième plus grosse ville d'Allemagne ), les gens sont pressés, aiment les grosses voitures. Dans leurs cabriolets, leur 4x4, ils se sentent beaux, puissants et en sécurité ; mais ils sont aussi agressifs et dangereux envers les cyclistes que nous sommes. Il faut avoir des yeux partout, l'esprit est sans arrêt occupé et nous faisons preuve de grande vigilance. Les voitures nous poussent sur le bord de la route. Un conducteur nous a fait comprendre qu'il fallait que l'on roule dans l'herbe, beaucoup nous doublent n'importe comment. Une bagnole a coupé la route à Alice, alors que nous étions en pleine descente : c'était à deux doigts de l'accident.

    Les côtes de la forêt noire sont bien moins fatigantes que les routes blindées de voitures !!! Un Allemand que nous avons rencontré, nous a expliqué qu'il y avait par ici ce qu'il nomme "la jeunesse dorée". Et bien elle est pas bien belle la jeunesse ici ...

    « Quelques aventures, le debut de l'AllemagneDernières nouvelles... de France »

  • Commentaires

    1
    Béatrice ALIBERT
    Lundi 19 Mai 2008 à 12:46
    coucou
    juste un petit coucou d'encouragement. J'ai mis votre blog dans mes favoris pour suivre vos aventures. bon courage A bientôt Béatrice
    2
    Pascal
    Lundi 26 Mai 2008 à 19:44
    Vous
    Bonjour les amis ! Vous avez mille fois raison de faire ce que vous faîtes. Me donnez envie de recommencer (suis allé au Chili en 2004 avec un vélo droit). Bon courage, vais suivre votre périple. Bon courage dans les efforts, c'est là que c'est le meilleur (pour + tard). Avec vous. Pascal - normand - 50 ans
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :